Afrobeats | Instrumentales afrobeats | Leyden Sound

Afrobeats

  • Afrobeats Ekima

    20,00
    Ajouter au panier
    Leyden
  • Instrumentale Afrobeats Sour Diesel | Leyden Sound

    Afrobeats Sour Diesel

    15,00
    Ajouter au panier
    Leyden
  • French Afrobeats | instru afrobeat | Sour Bubble | Leyden Sound

    Afrobeats Sour Bubble

    15,00
    Ajouter au panier
    Leyden
  • Afrobeats rhythm | Repop | Leyden Sound

    Afrobeats Repop

    10,00
    Ajouter au panier
    Leyden
  • Afrobeats Lightstorm

    30,00
    Ajouter au panier
    Leyden

Afrobeats

De Lagos à Londres en passant par Los Angeles, un nouveau style prend d’assaut les clubs de danse et les palmarès du monde de la musique. Il y a de fortes chances que vous soyez déjà familier avec le son, même si vous n’avez pas entendu le nom.

C’est un genre musical originaire du Nigeria, bouleverse l’industrie musicale mondiale. En pleine expansion depuis le début des années 90, les afrobeats instrumental ont vraiment pris leur envol sur la scène musicale internationale, notamment avec le tube de Drake « One Dance » de 2016, avec l’artiste nigérian Wizkid. D’autres artistes américains, dont Ciara et Major Lazer, ont incorporé ces sons et mis en avant des artistes africains dans leur musique.

Le succès de ce style africain ne cesse de croître et il semblerait que ce style soit bien parti pour rester.

Les instrumentales Afrobeats

Ces sons tirent leurs sonorités de plusieurs influences musicales différentes. La ryhtmique est un mélange entre les styles musicaux d’Afrique de l’Ouest (musique traditionnelle nigérienne, musique traditionnelle ghanéenne), la musique highlife, le jazz, le funk américains. Cette fusion créant ainsi les sons afrobeats.

Les Afrobeats se distinguent de par leurs rythmes complexes, leurs percussions lourdes et leurs voix filtrées répétitives. Il n’est pas étonnant de constater que cette musique prenne son envol au niveau international, leurs mélodies enjouées, amusantes et énergiques font danser les gens dans les dancefloor du monde entier.

Il existe apparemment une différence entre les sons afrobeats et l’Afrobeat, style musical crée au Nigéria par l’artiste Fela Kuti. Le style de Fela Kuti étant beaucoup plus orchestré et engagé politiquement.

Les artistes afrobeats

Il existe aujourd’hui beaucoup d’artistes afrobeats, il serait donc difficile de dresser une liste exhaustive de tous les artistes. Cependant voici quelques noms de la scène afrobeats que vous pourrez découvrir si vous ne les connaissais pas déjà.

Wizkid est devenu internationalement connu avec le titre »One Dance » et l’artiste Drake, mais son succès en tant qu’artiste va bien au-delà de ce tube. Son premier album, « Superstar », sorti en 2011, lui a valu une reconnaissance immédiate, avec plusieurs singles issus de cet album. Sa montée en popularité a est montée d’un niveau en 2014, lorsqu’il est devenu le premier musicien nigérian à avoir plus d’un million de followers sur Twitter. À ce jour, il est l’un des artistes afrobeats les plus reconnus, ce qui lui a valu le surnom de « Star Boy ».

Tiwa Savage est l’une des plus grandes chanteuses afrobeats du Nigeria. En tant que chanteuse, elle s’est battue pour gagner en popularité sur la scène musicale dominée par les hommes. Malgré les obstacles qu’elle rencontre, elle est devenue l’une des artistes de ce style les plus en vue aujourd’hui. Elle a même remporté le prix du meilleur acte africain aux MTV Europe Music Awards de 2018 !

Davido a rapidement gagné en popularité en 2011 avec son premier album Omo Baba Owolo. Il a remporté le prix du meilleur acte international aux BET Awards en 2018 et 2014, et a été le premier artiste africain à recevoir son prix en personne sur la scène des BET.

Parmi les autres artistes populaires, citons Burna Boy, Mr. Eazi, Tekno et 2baba. Vous pouvez retrouver tous ces artistes et bien d’autres sur la playlist Afrobeats de Quartz sur Spotify.

L’avenir des afrobeats

Récemment, Sony Music et Universal Music Group ont ouvert des bureaux à Lagos, dans l’espoir de signer des artistes locaux et de poursuivre leur succès. Ces labels s’attaquent également au piratage, ce qui permettra de mieux garantir la propriété légale et les droits sur la musique.

Les artistes afrobeats ont ouvert leur propre voie vers le succès international. En europe via l’angleterre (UK), mais également à Paris, Montréal… Maintenant que les grands labels de musique les ont remarqués, ces artistes n’ont plus qu’à monter.